Logo de la Région wallonne Allez directement au contenu de la page Commission des arts de Wallonie Recherche avancée
  FR - EN   Portail Wallonie | Accueil - Plan du site - Contact
 

"Courant d'âges" de Yann Kersalé

Les Moulins de la Meuse à Beez (Namur)
 

 

Pour la mise en lumière des Moulins de la Meuse, Yann Kersalé a proposé un aménagement lumineux en différents plateaux. Le niveau le plus bas, celui du fleuve, la Meuse, ne jouit pas d'un éclairage direct, mais est perpétuellement animé par le miroitement des lumières du site sur les flots. La plus haute, la zone de circulation recouverte de pavés, est parsemée de bornes basses qui diffusent une lumière blanche et rasante. Entre la voie de chemin de fer et le parking, s'élèvent trente-sept bornes hautes en forme de cône à base octogonale, qui dispersent une lumière blanche éclatante autour d'elles. L'artiste avait imaginé qu'elles encadrent, comme une escorte lumineuse, la voie de chemin de fer. À mesure que l'on s'éloignait des bâtiments, les travées s'agrandissaient, suggérant ainsi une progression dans la découverte.

 

"Courant d'âges" de Yann Kersalé
© Transit photo

"Courant d'âges" de Yann Kersalé
© Transit photo

"Courant d'âges" de Yann Kersalé
© Transit photo

"Courant d'âges" de Yann Kersalé
© Transit photo

L'essentiel de la mise en lumière réside toutefois en l'éclairage, par huit cents mètres de tubes fluorescents, des principaux bâtis. Placés au pied, ces tubes répandent un halo de lumière violine qui semble caresser les façades, d'une manière presque sensuelle. La structure massive des moulins paraît allégée, des pans lumineux sont privilégiés, des détails architecturaux, mis en évidence, au détriment de la volumétrie de l'ensemble. Elle est loin l'époque où l'éclairage nocturne voulait rivaliser d'éclat avec la lumière du jour et étouffait l'ensemble architectural sous une lumière englobante. Kersalé fait dans la nuance, l'épure, la légèreté. La lumière, jadis manière à focaliser l'attention sur le volume, est devenue une parure impalpable, qui habille l'édifice sans le travestir et qui magnifie l'harmonie.

 droite
 bas
    Mentions légales - Vie privée - Médiateur - Accessibilité   Haut de la page