Logo de la Région wallonne Allez directement au contenu de la page Commission des arts de Wallonie Recherche avancée
  FR - EN   Portail Wallonie | Accueil - Plan du site - Contact
 

Léon Wuidar

Léon Wuidar

 

 

 

© Photo studio 9

 


Peintre autodidacte, Léon Wuidar s'est rapidement détourné de la figuration pour se concentrer sur les enjeux essentiels de sa peinture : l'établissement de rapports entre des formes régulières et des couleurs primaires, la découverte de principes harmoniques et de possibilités combinatoires indéfinies, au départ d'un vocabulaire formel extrêmement réduit (les formes géométriques). Le plaisir éprouvé devant une construction rigoureuse, l'émotion profonde suscitée par la correction d'un agencement géométrique, ou encore l'impression de compréhension intime de l'harmonie secrète qui peut régir une architecture, sont les ressorts de cette peinture rigoureusement abstraite.

La source de beaucoup d'oeuvres de Léon Wuidar est à chercher dans une succession de souvenirs précis, liés à des lieux, des objets, des émotions, des expériences vécues, des découvertes fortuites, des détails d'architectures, des oeuvres anciennes ou modernes etc. Autant d'éléments tangibles auxquels s'ajoute le plaisir de peindre, selon une technique classique. Le plaisir sensuel qui lui procure la peinture est essentiel. Toutefois, le geste de sa main reste soumis à la rude discipline de la géométrie et reste invisible. Nulle trace de "faire" dans l'oeuvre de Léon Wuidar.

Abstraite, l'oeuvre de Wuidar n'en reste pas moins suggestive. Elle sait communiquer des émotions, des sentiments, des réflexions, des plaisirs, et même des notes humoristiques, bien plus souvent que l'on ne pourrait le croire. Sa formulation géométrique la rend particulièrement propice à l'intégration architecturale : l'art du géomètre se marie bien avec celui du peintre géométrique. Wuidar a ainsi réalisé - et continue de le faire - quelques intégrations architecturales de tout premier plan, dont la plupart sont reprises en annexe. 
 Wuidar espace Duesberg
Wuidar escale

 


© Alain Janssens








Wuidar cylindre Cadran nuit

Wuidar P 979

Naissance à Liège, en 1938

1955 :

Peinture en autodidacte.

1959 :

Professeur de dessin dans l'enseignement normal.

1972 :

Demande à l'architecte Charles Vandenhove la construction d'une maison.

1988 :

Participation au lancement de la revue "Mesures Art International".

1992 :

Commande d'une seconde maison à Charles Vandenhove.

Principales expositions

1968 :

Apiaw, à Liège

1979 :

Galerie Véga, à Liège

1986 :

Galerie Excentric, à Liège

1990 :

Maison de la Culture, à Namur

1994 :

Galerie Cyan, à Liège

1999 :

Musée Rops, à Namur

Principales intégrations architecturales

1977 :

Restaurant universitaire du Sart-Tilman, à Liège

1980 :

Centre Hospitalier Universitaire, à Liège

1982 :

Home pour enfants, à Esneux, et Arsenal, à Namur

1987 :

"Labyrinthe", Domaine du Sart-Tilman, à Liège

1988 :

FTZ, à Darmstadt (Allemagne)

1992 :

Crèche, à Paris (France)

1999 :

Centre administratif du Met, à Namur
Staargebouw, à Maastricht (Pays-Bas)

Profession

1959 à 1980 :

professeur de dessin dans l'enseignement normal.

1976-1998 :

professeur d'arts graphiques à l'Académie royale des Beaux-Arts de Liège.

Activités

Peinture, dessin, gravure, intégrations à l'architecture, arts appliqués et arts graphiques.

Expositions personnelles, entre autres :

1968, 1969, 1976 :

Liège, APIAW

1979, 1988 :

Liège, Galerie VEGA

1990 :

Namur, Maison de la Culture

1991 :

Bruxelles, Fondation pour l'Art belge contemporain

1992, 1994, 1997 :

Liège, Galerie CYAN

1997 :

Lövstabruck (Suède)

1999 :

Namur, Musée Rops

Collections

Bruxelles, Musée d'art moderne, bibliothèque Albertine
Liège, Musée d'art wallon, Cabinet des Estampes
La Louvière, Centre de l'Image imprimée
Morlanwelz, Musée de Mariemont.

Intégrations

1977 :

Sart-Tilman, restaurant universitaire

1980 :

Sart-Tilman, lambris émaillés, Centre Hospitalier Universitaire

1981 :

Liège, plafond, Hôtel Torrentius

1982 :

Esneux, lambris émaillés, home pour enfants
Namur, reliefs laqués, Arsenal

1983 :

Namur, grille d'entrée d'un immeuble, rue Bruno

1987 :

Sart-Tilman, labyrinthe, Institut de Psychologie

1988 :

Darmstadt, trois compositions pour le centre de formation du personnel des Télécommunications de la R.F.A.

1989 :

Ans, lambris émaillés, home pour enfants

1992 :

Dorsten (Allemagne), deux compositions pour une fabrique de machines
Paris, lambris émaillés, crèche

1995 :

Esneux, motifs dépolis sur vitrage, garde-corps et portes

1996 :

Liège, motifs émaillés, sur quatre types de table, balloir

1999 :

Namur, grille écran, acier ajouré et gravé, Centre administratif du Ministère wallon de l'Equipement et des Transports
Liège, 24 compositions, Centre commercial Îlot Saint Michel
Maastricht, 75 garde-corps en verre, Staargebouw

Prix

1966 :

Liège, prix de peinture de l'E.E.A.

1979 :

Sart-Tilman, lauréat du concours de la place du rectorat

1990 et 1996 :

prix de la Région wallonne au concours Technipierre, pour une stèle funéraire, pour une fontaine

1996 :

Liège, lauréat (du jury) du concours pour un monument pour la place Saint-Lambert

1998 :

Namur, lauréat du concours pour une grille écran sur la façade du Ministère wallon de l'Equipement et des Transports.

Publications

Charles Vandenhove dessinateur de meubles, Liège, Désiron & Lizen, 1984.
Autour de l'architecture, Bruxelles, Lebeer Hossman, 1987.
Conversation avec Jean Milo, Gerpinnes, Tandem, 1992.
 

Divers

1983 :

membre fondateur de l'A.S.B.L. L'A.

1988 :

création avec Jo DELAHAUT de la Revue d'Art Construit Mesures Art International.
Vit dans une maison dessinée par Charles VANDENHOVE, construite en 1974-76 et agrandie en 1995-96.

1997 :

membre correspondant de l'Académie Royale de Belgique.

Adresse

Léon WUIDAR
Avenue Van Hoegarden, 38
4130 ESNEUX
Belgique
Tél. : 32 4 388.25.42

 droite
 bas
    Mentions légales - Vie privée - Médiateur - Accessibilité   Haut de la page