Logo de la Région wallonne Allez directement au contenu de la page Commission des arts de Wallonie Recherche avancée
  FR - EN   Portail Wallonie | Accueil - Plan du site - Contact
 

Nicolas Kozakis

Panoramic Refuge, Musée en Plein-Air du Sart-Tilman, 2011
« La relation entre l'homme et le milieu qu'il investit est au centre des préoccupations de Nicolas Kozakis (°1967). L'artiste porte depuis de nombreuses années un regard critique sur l'urbanisme et plus particulièrement sur la manière dont le logement s’inscrit dans un contexte. Inquiété notamment par le grignotage progressif des espaces vierges et par la médiocrité de la réponse architecturale à la pression démographique d'une ville comme Athènes, il dessine régulièrement des habitacles aux formes géométriques dynamiques qu'il conçoit comme des abris provisoires. Perchés sur les toits plats des buildings ou déposés au milieu d'une prairie, ces structures mobiles pourraient se transformer tant en résidence d'artiste qu'en lieu d'accueil transitoire pour des immigrés.

Lorsqu'il est invité à implanter une œuvre au Musée en Plein Air du Sart-Tilman, Kozakis propose de concrétiser son architecture utopiste. Toutefois, la permanence étant un critère de base pour l'inscription dans la collection, il propose de mettre en œuvre le béton, un matériau historique dans la construction du domaine universitaire.Situé à l'entrée des homes des étudiants, le volume en porte-à-faux de Panoramic Refuge invite le passant à entrer pour s'isoler de l'agitation du monde extérieur et observer le paysage. Après avoir grimpé deux marches, son utilisateur se retrouve face à une large ouverture qui permet de repérer quelques éléments remarquables du panorama comme le terril de Micheroux, écho lointain du mont Athos, motif récurrent de l'œuvre de Kozakis. Avec sa ligne d'horizon très basse, le cadre laisse une place prépondérante au ciel, un sujet également traité régulièrement par l'artiste dans sa peinture ou dans le projet d'intégration qu'il réalise avec Eugène Savitskaya pour l'Espace Wallonie à Bruxelles (2001). « Photographiant » une vue en perpétuelle évolution, la camera obscura du Sart-Tilman est une boîte noire qui se détache de la verdure environnante. Elle invite à porter un regard nouveau sur son contexte, toute comme la forme en bitume que Kozakis avait apposée en 2006 sur le pignon de la Cité administrative de Liège. »
Julie Hanique
Panoramic Refuge, Musée en Plein Air du Sart-Tilman, 2011
Béton armé, bitume - 600X300X200 cm
Kozakis Panoramic refuge 2012 Kozakis Panoramic refuge 2012(03) Kozakis Panoramic refuge 2012(04)
© Philippe Delaite
© Philippe Delaite
  © Nicolas Kozakis

Retour

 droite
 bas
    Mentions légales - Vie privée - Médiateur - Accessibilité   Haut de la page